top of page
Sauge blanche pour fumigation

Sauge blanche pour fumigation

9,00 €Prix

Les Amérindiens utilisent la sauge sous la forme d’encens pour purifier et nettoyer leur foyer depuis la nuit des temps. Grâce à l’épaisse fumée qu’elle dégage lorsqu’elle se consume, cette plante est capable d’accrocher les énergies négatives et d’améliorer la relation entre les humains et leur environnement.

 

Voici les principaux bienfaits de la sauge blanche et comment vous pouvez en tirer profit:

 

  • LA PURIFICATION: Pour pouvoir vous aussi profiter de cette incroyable vertu, vous devez faire brûler les feuilles de sauge ou bien vous procurer un bâtonnet ( ici), dont la combustion permettra de diffuser ses bienfaits sous la forme d’une fumigation.

 

Elle a aussi été utilisée pour améliorer le sommeil et pour lutter contre l'anxiété, alors brûlez de l'encens de sauge pour un meilleur sommeil ! En plus de supprimer l’énergie négative, d’améliorer l’humeur et de renforcer l’intuition, on pense que la purification avec la sauge augmente l’attention.

 

Composition:

Sauge blanche

Fil 100% coton naturel

Poids: +/- 60 gr

  • Procédure de purification

    Préparer le rituel de purification à la sauge

    Avant de commencer le fameux rituel de purification, veillez à ouvrir toutes les fenêtres de la maison. En effet, il est préférable que le lieu soit bien aéré. Cela permet non seulement à la fumée de s’évacuer, mais également aux mauvaises énergies !

    Munissez-vous aussi d’un réceptacle non inflammable. Vous pouvez par exemple le choisir en coquille d’ormeau, une matière connue pour bénéficier d’une excellente résistance à la chaleur.

    Le déroulement de la purification

    Le principe est simple. Il est question de laisser la fumée envahir chaque pièce. Selon les légendes, l’odorat est un sens directement lié aux émotions. L’efficacité du rituel est donc due principalement à l’odeur de la fumée.

    En premier lieu, il faudra allumer avec précaution le bâton de sauge en vous aidant d’une allumette. Cette étape doit se dérouler au-dessus du réceptacle. Durant quelques secondes, laissez brûler les premières feuilles. Ensuite, éteignez le feu en soufflant délicatement dessus.

    Maintenant, il ne vous reste plus qu’à faire le tour complet du logement, en propageant la fumée dans chaque recoin. Lorsque vous entrez dans une pièce, procédez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Vous devez aussi effectuer un parcours en boucle : le point départ est également le point d’arrivée.

    Selon les croyances, tant que le bâton brûle encore, c’est qu’il y a toujours des énergies à purifier. L’idéal est donc de ne pas éteindre la sauge, mais attendre qu’elle s’éteigne spontanément. Si vous tenez tout de même à éteindre le bâton, faites-le en l’écrasant dans du sable.

    Tout au long du processus, l’aspect psychologique joue un rôle majeur. Il est nécessaire de se concentrer et d’émettre une intention positive. Selon vos préférences, vous pouvez effectuer une prière, répétez des affirmations bienveillantes, ou encore chanter. Laissez-vous envahir pleinement par des ressentis agréables, tels que la joie, l’amour, ou la paix. L’important est surtout d’être sincère et à l’aise dans sa démarche. Vos mots doivent venir du cœur !

  • Précautions d'emploi :

    Au niveau des contre-indications des plantes utilsées pour la fumigation, n’oubliez pas que toute combustion génère des substances dans l’atmosphère et que les bâtons de fumigation sont susceptibles de créer des molécules toxiques occasionnant une dégradation de l’intérieur (particules fines, composés organiques volatiles, hydrocarbures aromatiques polycycliques). Veillez donc à ne pas inhaler la fumée lors de la fumigation de plantes et à bien aérer. Attendez également que celle-ci se soit dissipée avant de revenir dans la pièce.

Articles similaires